MONA The Pavillions, Tasmanie

mona-1

Les plus beaux hôtels du monde ne donnent pas forcément sur une plage de sable blanc et sur des eaux turquoise. Certains offrent une vue plus surprenante. Tel est le cas du MONA, le musée de l’art ancien et nouveau, avec ses incroyables pavillons. Ces bâtiments ultra-contemporains, aux formes étranges et insolites, sont le refuge parfait pour les amateurs d’art et de modernité, et une expérience étonnante à vivre.

mona-3

Les neuf pavillons que compte cet « hôtel » hors norme sont tous uniques et indépendants. Intimistes et modernistes, ils surplombent la rivière Derwent et offrent une vue sublime, même depuis la salle de bain. Sept sont de plain-pied et sont réservés aux couples, quand les deux autres sont sur deux étages et peuvent accueillir quatre personnes. L’ambiance chic et zen qui y règne est tout à fait unique. Les plus beaux hôtels se différencient généralement dans les détails. Et ces pavillons-là se distinguent justement par une infinité de détails. Inutile d’amener de la lecture dans un tel endroit : chaque chambre dispose d’une grande variété de livres sélectionnés par l’équipe du MONA. Les équipements permettent de profiter à tout instant de la musique, où qu’on soit dans le pavillon, et ce même sous la douche. Un réfrigérateur doté d’une excellente sélection de vins permet de profiter d’un verre sur la terrasse.

mona-2

Et, pourquoi pas, en profitant du spa qui se trouve sur le balcon. La piscine intérieure la nuit offre une vue fantastique. Les lits sont d’une qualité inégalable. Chaque chambre dispose de sa propre cuisine, ce qui permet d’alterner restaurants et repas plus intimes. Le restaurant la Source offre une vue magnifique sur la baie pour votre petit-déjeuner. Si vous avez une subite envie de grill, le MONA vous le fournit pour un barbecue décontracté au bord du fleuve. C’est l’hôtel parfait pour une petite escapade romantique et artistique.

mona-4

Pourtant, il serait dommage de n’y rester que le week-end. Car le plus de cet établissement tient aussi au fait que ses hôtes bénéficient d’un accès exclusif au musée. Et ce dernier étant fermé au public le mardi après-midi, les résidents des pavillons peuvent ainsi profiter de ses oeuvres en toute tranquillité. Et lorsqu’on est moins de 20 personnes à déambuler dans le musée, avec un guide pour vous accompagner dans votre visite privée, il devient très difficile de se sentir plus privilégié.